Tricot-thé

01 janvier 2006

A shopping spree in London

Catherine,     la SHOPPING-ADDICT

Sophie,     la TENTATRICE

Claudine,     la N’A PAS D’CHANCE

Anne,     l’ENTETEE

In                                             “A shopping spree in London"

MERCREDI

         Le soufflé retombe ...

9h30

Catherine marche d’un pas décidé vers la zone d’embarquement. Je lui cours après. Nous nous plaçons près d’une borne chauffante. Les deux autres frog-triconénettes arrivent quelques instants après…

11h

Champagne !!!dsc005943

13h

A Waterloo, Claudine se fait abuser par un jeune homme qui lui vole 20 livres.

14h

Arrivée à l’auberge de jeunesse dans un immeuble typiquement londonien. Des lignes dignes de la Tour Eiffel et des voisines jeunettes et envahissantes.dsc00595

15h30

L’excitation est à son comble. Nous repoussons nos limites (pas de repas), franchissons d’une flèche la foule amassée dans Oxford Street, Regent Street, Liberty, le 3ème étage… Et la déception (décomposition) intense ! Que quelques paquets de Summer tweed, 4 ply cotton, rien de très enthousiasmant. Les filles trouvent quelques coupons de Liberty puis nous fonçons toujours à travers la foule vers John Lewis. Et là, beaucoup plus de satisfaction : de la maya, du cotton glace, du handknit cotton et même quelques écheveaux de Noro. Mais toujours beaucoup de monde, de chaleur…

Vers 18h30, nous atterrissons dans un café-restaurant très hype avec fish & chips et mash & sausages façon nouvelle cuisine. Nous finissons par le fameux cheese-cake !

Sur le chemin du retour, nous retenons Sophie de dévaliser « Accessorize », arrivons à l’auberge, postons un message sur le blog, nous lavons, nous couchons.

JEUDI

Culture, rencontres et shopping

Un virus britannique rend visite à Claudine qui vire au jaune et s’éteint peu à peu tout au long de la journée.

Petit déjeuner tout de même pour les autres dans la salle de restaurant collective de l’auberge de jeunesse. On a vraiment 30 ans !

Le groupe se sépare en deux : Catherine part boutiquer pour ses enfants à Oxford Street, Claudine, Sophie et moi partons à la Tate Modern ( le dernier endroit où il faut être vu) d’où nous ressortons très impressionnées de l’architecture du bâtiment et de la qualité des expositions. Petite séance de repos face à la Tamise.

13h30, John Lewis

Abi, la rencontre londonienne de juin dernier de Sophie nous accueille chaleureusement. Après un bref ravitaillement pour les triconénettes restées en France, nous nous dirigeons vers un pub où nous mangeons de nouveau Anglais. Abi est charmante, très passionnée de tricot ; nous échangeons adresses, goûts, conseils. Elle finit par nous offrir à toutes des cadeaux. Thanks Abi for so much thoughtfullness !

Catherine et moi repartons en vadrouille : Borders, une grande librairie et Marks et Spencer. Après un nouveau détour par le rayon tricot de Liberty, nous rejoignons Sophie et Claudine au Art café où elles font connaissance avec les Rowanettes. Catherine, d’un coup de décolleté, nous obtient les consommations gratuites. Nous restons jusqu’à la fermeture, émerveillées du luxe de tous les produits proposés.

Sophie et Claudine rentrent à l’auberge. Cathérine et moi continuons vaillamment et éperdument les soldes : nous faisons toutes les fermetures, Catherine trouve une superbe paire de chaussures tandis que je tombe définitivement amoureuse d’une jupe en tweed et velous rebrodée avec des paillettes. Coucher à 1h du matin après pique-nique dans la chambre.dsc00596

Arrivée en tête de la course dans la catégorie « shopping », Catherine !!

VENDREDI

Extase et désespoir

Il pleut ! Cela ne nous empêche pas de commencer la journée par un English breakfast : sausages, bacon, eggs and beans !dsc00597

Au programme : V&A museum, Harrods…C’est sans compter sur les talents de tentatrice si aiguisés de Sophie : « Au fait, le magasin dont nous parlait Abi hier, ce n’est qu’à une station de V&A… » Bref, nous finissons par arriver au rayon laines de Peter Jones : et là, la grâce !!!dsc00598

De la Noro à gogo, de la Maya de Debbie Bliss dans plein de coloris dégradés, nous frôlons l’hystérie !!!!dsc00599

Après une bonne heure à raffler tout ce qui nous plaisait puis à faire le tri, nous nous décidons à visiter les autres rayons du magasin : vêtements, lingerie, produits de beauté, chaussures, sacs… Claudine nous donne une sueur froide en perdant son sac que l’on retrouve heureusement très rapidement : plus de peur que de mal. J’apprends au détour d’un rayon que le magasin où j’avais repéré la jupe de mes rêves existe à quelques pas, nous nous y dirigeons une fois les emplettes à Peter Jones terminées.

La fatigue commence à se faire sentir : nous trouvons une petite cantine de quartier où nous déjeunons. Catherine repart faire quelques magasins pendant que nous finissons le repas plus tranquillement.dsc00600

Puis, c’est bientôt l’heure de partir : nous repartons vers Waterloo où une foule immense nous attend. Nous réussissons tout de même à franchir l’embarquement dans les temps. dsc00601

La salle d’attente est comble, les trains ont du retard à cause du mauvais temps. Nous nous trouvons un petit coin où assises par terre, Catherine et Sophie sortent leur tricot. dsc00602

Après environ 3 à 4 heures d’attente, une gestion lamentable des reports de place dans les trains, nous réussissons, passablement excédées, à récupérer une place en first class…Nous attendons encore un long moment à quai avant de partir. Ouf !!

Nous arrivons à Lille à 1 heure du matin, fatiguées mais satisfaites.

                                                                                               Anne  dsc00603

Posté par tricotthe à 21:50 - Nos voyages - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    Merci pour ce carnet de voyage, Anne. Quelle aventure, dites-moi ! Pas une minute de répis !
    Bises, à très bientôt

    Posté par bulle, 01 janvier 2006 à 22:27
  • quel recit ! merci anne pour ce compte rendu !
    et la first c'etait bien ?
    vivmeent jeudi que l'on voit toutes ces merveilles
    christelle

    Posté par Christelle, 01 janvier 2006 à 23:19
  • une épopée!!!!! bises....

    Posté par Circé, 02 janvier 2006 à 00:06
  • Quelle aventure! J'adore les photos! Bises et à bientôt

    Posté par amanda, 02 janvier 2006 à 00:34
  • Quel voyage!!
    Merci pour ce commentaire très dynamique!
    Je suis tout à fait d'accord pour le pseudo de Sophie, la Tentatrice...!!
    Bises et à bientôt,
    Fanny.

    Posté par Fa2ny, 02 janvier 2006 à 09:30
  • Mazette! que de folie!
    Merci pour ce compte rendu qui donne parfaitement le ton de la course folle à la pelote!
    a bientot
    Sophie(2)

    Posté par finette, 02 janvier 2006 à 13:13
  • Merci Anne pour ce compte rendu qui relate véritablement notre petit périple à London ,3 jours de pur plaisir.
    la nuisette a retrouvé toutes ses couleurs et plait fort bien !!
    à jeudi

    Posté par poppyrose, 02 janvier 2006 à 13:53
  • Tant mieux pour la nuisette ! J'ai eu une pensée pour toi samedi soir...
    A jeudi,
    Anne

    Posté par anne, 02 janvier 2006 à 16:32
  • Cela me dit quelque chose

    Salut
    Sur la photo avec les deux sacs à dos, il manque les paquets dans chaque main.
    Cela ressemblerait plus à l'image que j'ai de ma soeur quand elle part en voyage.
    A+
    Sophie

    Posté par fripouille, 02 janvier 2006 à 20:27
  • Quel périple ! Je crois que pendant quelques instants, j'étais avec vous !

    Posté par Hellebore, 02 janvier 2006 à 20:59
  • Merci Anne de nous faire partager votre périple. A défaut qu'y aller, c'est toujours bien de pouvoir lire vos aventures !

    Posté par caro, 02 janvier 2006 à 21:55
  • Génial ce périple londonien à quatre triconénettes ! Pendant quelques minutes, c'était comme si j'y étais. Merci pour ce très chouette reportage !

    Posté par Marie, 03 janvier 2006 à 08:21
  • ha!! c'est super ! merci pour ce récit

    Posté par sof frankenstein, 03 janvier 2006 à 19:28

Poster un commentaire